Billet d’humeur/édito pass sanitaire

Publication postée cet après-midi sur mon profil facebook en mode « public » (tout le monde peut voir et partager):

Cette histoire de vaccin, c’est comme un gars qui viendrait de passer 20 ans à séquestrer et à battre sa femme et un jour il arrive avec une seringue et il dit à sa femme: « Ma petite chérie adorée que j’ai toujours tellement aimée et protégée du monde méchant, tiens, je vais te faire une piqûre qui va te faire du bien, je te promets c’est pour ton bien, viens ici bien sagement ma petite chérie et si tu viens pas, je te tape ».

Je m’en fous de savoir si ce qu’il y a dans la seringue, c’est juste de l’eau ou du vide ou la pierre philosophale.

Se laisser faire en toute confiance dans ce genre de circonstance, c’est soit qu’on a des séquelles neurologiques causées par les 20 ans de coups et blessures, soit qu’on a été vraiment bien dressé.

Ou alors faut être shooté à quelque chose, je sais pas…: neuroleptiques, anti-douleurs, chanvre, alcool, tabac, sucre, perturbateurs endocriniens vendus sous ordonnances, que sais-je……

J’ai trop morflé à cause d’un système de pseudo-soin trop souvent franchement maltraitant pour continuer à lui faire confiance les yeux fermés. On peut en conclure que j’ai peur, pourquoi pas, mais alors comme quand un camion me fonce dessus. Si c’est de la peur, c’est une peur parfaitement rationnelle et justifiée par des faits, par exemple par le fait que des lits d’hôpitaux continuent à être fermés quand la population continue d’augmenter.

Si le système se souciait vraiment de ma santé, il ferait en sorte qu’il y ait un médecin généraliste et un kiné dans chaque village. Il ferait en sorte de virer la psychanalyse des écoles de médecine et de psycho. Il ferait en sorte que tout le monde puisse manger 5 fruits et légumes frais de qualité par jour (produits locaux, de saison et bio). Il rendrait la vitamine D et la vitamine C gratuites, etc, etc…

Suffit de savoir ce qui se passe dans les hôpitaux psychiatriques pour savoir qu’avoir peur du système de pseudo-soin, c’est une peur rationnelle, bon sang.

Beaucoup de mes contacts facebook sont concernés par l’autisme d’une façon ou d’une autre. Ils sont sensés faire parti de ceux qui savent mieux que la moyenne à quel point le « système » peut être vraiment pourri, vraiment maltraitant de façon systémique, et à quel point les promesses des politiciens, faut s’en méfier comme des discours des psychanalystes.

Mais bon, vous faites ce que vous voulez de votre corps, ça vous regarde et si vous choisissez le vaccin, j’espère que vous garderez à l’esprit que vous êtes sensé être protégé des formes graves de la dite maladie, histoire de rester dans la sacro-sainte « rationalité », n’est-ce pas. Parce que faudrait savoir: si vous êtes protégé, vous êtes protégé, donc c’est vous qui êtes sensé arrêter de « psychoter ». Ou sinon quoi, vous avez peur d’avoir le nez qui coule?

Salut.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s